les 7 nouvelles merveilles du monde

Départ vers Puebla

Samedi 24 octobre 2009 :  Départ vers Puebla

On prend un bus entre Mexico et Puebla. Le trajet dure 2 heures pour 96 pesos par personne. Le bus sort du terminal TAPO de Mexico. Dans le bus, à chaque arrêt monte un nouveau vendeur ambulant qui comme dans le métro propose des choses à grignoter pour 5 à 10 pesos.  Nous filmerons même un super joueur de guitare, qui rendra encore plus agréable notre trajet. Les mexicains écoutent de la musique à longueur de journée, dans la rue, au travail, dans la voiture.

Arrivée à Puebla :

Puebla se situe à plus de 2200 mètres d’altitude, dans une vallée entourée des volcans Popocatépetl, Iztaccíhuatl à l'ouest et La Malinche au nord.  On trouve l’Hôtel Cathedral pas cher mais pas top, on déjeune des tacos arabes, puis on visite de la ville l après midi avec sa magnifique cathédrale. Au centre-ville très animé et classé patrimoine mondial de l’Unesco, des jeunes s’adonnent au free hug ( un scotch sur la bouche et tenant une pancarte dans les mains demandant des calins gratuits).  Puebla appelée la Cité des Anges par le nombre impressionnants de statues d’anges autour et à l’intérieur de la Cathédrale, est une magnifique ville mondialement connue pour ses faïences, et son usine de fabrication des voitures Volkswagen coccinelles (on en verra par milliers !). Nous continuons notre visite, nous verrons de jolies églises, des musées, une jolie bibliothèque, et un  marché traditionnel où nous ne goûterons pas le fameux Mole Poblano, plat typique de Puebla très très épicé. On se contentera de poulet, riz et haricots avec une sauce tout de même piquante et les éternelles tortillas.

Ensuite on se dirige au marché artisanal de Puebla, un endroit très sympathique avec des stands proposant des produits typiques faits main  des prix très intéressants en comparaison aux autres villes du pays. C'est la ville idéale si vous voulez des jolis souvenirs traditionnels. Nous assistons à des concerts en plein air, et traversons l’agréable Barrio de los Artistas, qui possède le charme de Montmartre avec plus d’intimité. On rencontre Raimundo un peintre à la spatule avec un incroyable talent, avec qui on discutera quelque peu sur cette technique de Peinture et sur son amour de Puebla.

On rentre se reposer, Puebla nous a beaucoup plu, on s’y sent bien, c’est une ville chaleureuse et très jolie. Ce fut la première ville construite par les colonisateurs !



03/11/2009
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres