les 7 nouvelles merveilles du monde

J-10 Le bonheur n'a de sens que lorsqu'il est partagé!

Mercredi 16 septembre 2009:

Debout à 5h45 pour aller passer la dernière étape du permis moto : la circulation. Jamais je n'aurai autant stressé pour un examen malgré mes 7 années d'études...

Une boule au ventre: si je rate je dois tout recommencer: code, plateau et circulation...

A quoi bon stresser? Celà ne changera rien à l'affaire soit tu sais soit tu ne sais pas. Et puis il faut relativiser: aussi important que soit un examen, on ne joue pas sa vie. Si on l'a c'est que du bonus, et si on ne l'a pas il faut utlisier l'échec comme un tremplin pour rebondir et repartir de plus belle. "Ce qui en tue pas rend plus fort". La vie c'est une succession de choix, de réussites et d'échecs qui font de nous ce que nous sommes.

Après quelques heures d'attente, quelques problèmes techniques ( panne des talkie walkie), puis une demie heure de pilotage...je valide mon permis A. Bienvenue chez les motards. Ouf!

 

Vendredi 18 septembre 2009:

 

"Nao pares de lutar, agarra o dia a nascer

ha uma batalha a acabar, so tu podes vencer"

Carole a soutenu son mémoire sur "Le conjoint en Droit International Privé Français" et décroché son diplôme de notaire à 26 ans. Elle ponctue ainsi royalement ses 8 longues années d'étude après le BAC. 

"Champagne e gâteaux é Festa jà!!!" On trinque et on discute un peu avec le jury.

Bravo à toi chérie, je t'admire et suis fier de toi!!!

 

Pour ma part j'ai passé l'oral de ma 4ème et dernière semestrialité: Droit des Sociétés, mais je ne le sens pas...Pourtant pas de nature stressée, tout devient trouble, le doute s'installe et commence à donner un goût amer à notre aventure.

Plus qu'à attendre 24 heures pour les Résultats.

 

Samedi 19 septembre 2009: soulagement et délivrance!

 Dans les rayons de Décathlon pour les derniers achats, le téléphone sonne et Hélène m'annonce les résultats: j'ai validé. Après quelques secondes d'étonnement, un sentiment de délivrance s'empare de moi. Ouf bis!

Je suis soulagé, nous pouvons partir l'esprit tranquille et la tête vide pour cette aventure afin de la remplir de moments et images que l'on espère inoubliables.

Diner avec nos parents au Restaurant Le Bistrot du Fort à SUCY pour fêter tout ça et les remercier car notre réussite est avant tout la leur: nous leur devons tout. Sans leur éducation avec les valeurs qu'ils nous ont inculqué, leur soutien inconditionnel, et leur appui constant sans faille, jamais nous n'aurions pu arriver au bout de ces longues études. Ils nous ont donné les moyens et la motivation pour réussir. 

Si nous devions retenir deux des maximes les plus importantes qu'il nous ont enseignées et qui sont devenues pour nous une vraie philosophie de vie, nous citerions:

" Le travail finit toujours par payer" ,

 "Quand on veut, on peut"

et " Ne laisse jamais pour demain ce que tu peux faire aujourd'hui"!

 

Chers Parents, Merci pour tout: vous êtes pour nous des modèles et nous espérons ne jamais vous décevoir.

 

Dimanche 20 septembre 2009:

Nous sommes seulement à 10 jours du départ et encore pas mal de choses à mettre au point...Le temps fuse, le jour J approche à grands pas.

Après un tennis matinal prolongé avec Minh Tam, je rentre chez moi, me change et stupéfait découvre la magnifique surprise organisée par mes parents. Sont présents:  famille, famille bis du judo, amis du foot, copains d'enfance, et amis de la Fac...pas moins de 80 personnes venues nous dire aurevoir avant notre départ.

Emus, nous assistons à un talentueux discours de l'excellent orateur Monsieur Pierre HUET, celui qui a été le président de mon club de Judo pendant 20 ans, qui m'a accompagné et conseillé au long de ces années: plus qu'un ami il a depuis mon enfance joué le rôle d'un véritable grand-père qui m'a enseigné les vraies valeurs de la vie: amitié, respect, honneur, modestie et partage.

S'en suit un banquet festif, des moments de joie et de partage, puis un super match de foot...

 

Une journée inoubliable, à jamais gravée dans nos mémoires.

Même si je ne suis pas trop "fêtes" et si je préfère les retrouvailles aux adieux, cette journée a été un feu d'artifice d'amour, joie et bonheur.

Nous vous remercions tous du fond du coeur pour ce témoignage de sympathie, pour votre présence et pour votre aide.

Nous sommes heureux d'avoir d'avoir partagé " ce dernier repas" avec chacun d'ntre vous et d'avoir tous ensemble festoyé autour de ce banquet royal magnifiquement orchestré par mes parents, dans un climat de joie et bonheur.

 

A vous tous, Merci pour ces moments d'intense bonheur!



22/09/2009
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres